Comment Entretenir un Poêle à Granulés Simplement ?

Entretien du poêle à granules

Comme la plupart des propriétaires d’appartement ou de maison, vous cherchez toujours des moyens d’économiser de l’argent sur les factures de chauffage en hiver. Mais baisser le thermostat et mettre un pull à l’intérieur de la maison n’est pas clairement très confortable. L’ajout d’un poêle à granulés à votre demeure est un excellent moyen de chauffer les pièces tout en créant une ambiance et en réduisant les coûts sur la facture d’électricité.

Les poêles à granulés ont l’aspect des poêles à bois traditionnels avec la puissance de chauffage d’un four. Alimentés par des pellets fabriqués à partir de déchets de bois compactés, il suffit de remplir la trémie, régler le thermostat et laisser le poêle faire le travail de chauffage. Une vis sans fin mécanique alimente les granulés dans le poêle où ils sont essentiellement incinérés, produisant beaucoup de chaleur et pratiquement pas de cendres, de créosote ou d’autres types d’émissions. Un sac de granulés de quelques euros fournit environ 24 heures de chaleur continue, ce qui fait qu’il faut environ 100 à 150 sacs pour faire fonctionner le poêle pendant tout l’hiver et selon vos besoins.

Comme pour les autres options de chauffage, mieux vous entretenez votre poêle à granulés, plus il est sûr et mieux il fonctionne. En suivant ces simples conseils, vous pouvez faire en sorte que votre poêle à granulés fonctionne sans problème tout au long de l’hiver.

Nettoyage de la grille de poêle à granules

Les poêles à granulés sont équipés d’une tarière supérieure ou d’une tarière inférieure. Avec une tarière supérieure, les pellets sont acheminés par le haut du poêle, ce qui réduit le risque que le feu ne retourne dans la trémie de pellets. Cependant, cela peut créer une accumulation de cendres près de la grille, empêchant une bonne circulation de l’air. En gardant la grille propre, on évite que le feu n’étouffe.

Les poêles à granulés à tarière inférieure alimentent les granulés de manière plus horizontale, de sorte que les cendres qui se forment sont poussées sur le côté, ce qui les rend plus faciles à maintenir propres.

Vider le pot de combustion régulièrement

Comme le pot d’incinération est l’endroit où les pellets sont incinérés, un nettoyage régulier est nécessaire pour que tout fonctionne bien. Balayez le pot d’incinération avec un balai à main ou un aspirateur à pellets au moins une fois par semaine, et nettoyez-le soigneusement avec un aspirateur à pellets au moins une fois par an.

Entretenir le tuyau de ventilation en T du poêle

Les poêles à granulés ont un tuyau de ventilation en T (conduit de ventilation en T) à l’arrière de l’appareil conçu pour récupérer les cendres lorsque l’air résiduel quitte le poêle. Il est important de garder le tuyau de ventilation en T libre de toute accumulation de cendres afin que le poêle fonctionne correctement.

La plupart des modèles ont un tuyau de ventilation en T qui s’ouvre sur le fond pour faciliter l’entretien, et qui doit être ouvert et vidé au moins une fois par mois. Il suffit de placer un seau sous le tuyau et de retirer les vis du bas du bouchon. Ensuite, tournez le bouchon et relâchez-le. La cendre doit tomber directement dans le seau. Utilisez un balai à main pour enlever les restes de cendre qui pourraient être coincés dans le tuyau et sur les bords du bouchon avant de le remettre en place.

Conseils d’entretien général du poêle à granulés

Bien que les poêles à granulés brûlent proprement, il y a toujours une possibilité d’accumulation de suie avec n’importe quelle source de feu. Enlevez la suie de toutes les zones à l’intérieur du poêle à granulés avec une brosse métallique chaque fois qu’il y a une accumulation ou des dépôts importants.

Nettoyez la vitre du poêle avec de l’eau chaude et des produits d’entretien adaptés pour poêles toutes les semaines afin d’avoir une vue claire de la façon dont le poêle fonctionne pendant la combustion.

Il est très important de contrôler le plus souvent l’état d’usure des pièces détachées les plus sollicitées lors de la combustion du poêle à granulés. Les joints d’étanchéité de la porte de votre poêle est un parfait exemple. L’étanchéité du poêle ou de l’insert cheminée est capitale pour le bon fonctionnement de votre appareil de chauffe. Un contrôle régulier des joints vous donnera des indications sur l’usure et le remplacement des pièces détachées de la porte de votre poêle.

L’échangeur de chaleur doit être nettoyé et entretenu selon les instructions du fabricant.

En plus de l’entretien normal du poêle pour un chauffage efficace, pour votre sécurité et la sécurité des occupants, vous devez satisfaire à l’obligation légale de ramonage fixée à 2 fois par an. Il est vivement recommandé de faire le ramonage par un professionnel certifié qui vous remettra à l’issu de son nettoyage du conduit, un certificat de ramonage que vous pouvez fournir à votre assureur en cas d’incendie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.